Enchantement du monstre & lectures d'enfance / Éric HOPPENOT

15,00 €
HT

Éric HOPPENOT
ENCHANTEMENT DU MONSTRE & LECTURES D’ENFANCE

Dépôt légal : février 2017
ISBN : 978-2-913351-35-6
ISSN collection : 1635-6373
15€ TTC France

Quantité

Le monstre nous fait signe, il effraie autant qu’il fascine. Il est le témoin involontaire que la nature peut être sujette à l’infraction et produire du désordre. On a beau le nommer, le décrire, établir des classifications, le monstre, dans son essence même de « monument », échappe à la conceptualisation.
Étrangement peut-être les adultes cherchent à tout-prix à nourrir les enfants, et ce, dès leur plus jeune âge de myriades de monstres. S’agit-il de leur faire peur ? De jouer, de se jouer de la peur enfantine ? Ou du plaisir de retrouver, à travers ses figures terrifiantes le souvenir de ses propres angoisses enfantines ? L’imaginaire du monstrueux fraye sur la frontière entre la peur et l’horreur, paradoxalement, il provoque en nous des affects apparemment antagonistes, l’aversion et l’attirance, le plaisir et la douleur.
Notre étude propose un parcours qui aborde des monstres de la petite enfance, des monstres de la littérature adolescente en passant par plusieurs réécritures d’un monstre à la fois littéraire et religieux, le golem. Cette figure tutélaire que s’approprie aussi bien la littérature pour la jeunesse que la littérature patrimoniale. Notre démarche vise à démontrer la fécondité d’une rencontre avec l’imaginaire de la monstruosité. Notre approche s’inscrit dans un double mouvement, celui d’interpréter certaines facettes de la représentation du monstrueux et celui de démontrer la manière dont la fréquentation des monstres littéraires participe à la construction identitaire et éthique de l’enfant et de l’adolescent.

Éric HOPPENOT

ÉRIC HOPPENOT est Docteur qualifié en Littérature française et professeur agrégé, il enseigne à l’ESPE de Paris (Université Paris Sorbonne). Il est membre du laboratoire CERILAC (Université Denis Diderot, Paris) et chercheur associé au GRES (Université autonome de Barcelone). Il codirige deux collections consacrées à Maurice Blanchot. Il est membre du comité de rédaction de la revue Mémoires en jeu et du comité scientifique de la collection italienne Macula (dir. R. Boccali et S. Facioni, éd. Mimesis).
Ses recherches portent sur l’œuvre de Maurice Blanchot mais également sur la littérature contemporaine et notamment certaines thématiques : les littératures génocidaires (Shoah, Cambodge, Rwanda), les rapports entre Bible et littérature, la théorie littéraire (écriture fragmentaire, théorie de la lecture, fictions contemporaines), la littérature de jeunesse (les contes, les romans, la fantasy).
Il a travaillé également sur l’œuvre d’Emmanuel Levinas (publications d’articles et directions de plusieurs ouvrages). Il enseigne également le cinéma.

Du même auteur :

    Maurice Blanchot et la tradition juive, préfacé par Éric Marty,  Kimé, 2016.
    Sous la direction d’Éric Hoppenot et Dominique Rabaté, Blanchot, Cahier de l’Herne, 2016.
    Sous la direction d’Éric Hoppenot, Maurice Blanchot : littérature et philosophie, Revue de Métaphysique et de Morale, 2015.
    Correspondance Maurice Blanchot et Johannes Hübner (co-édition avec Philippe Mesnard), Kimé, 2014.
    Honoré de Balzac, Le Chef-d’œuvre inconnu, Paris, Nathan, coll. « Carré Classique», édition présentée et annotée par Éric Hoppenot, 2006, nouvelle édition revue et corrigée, 2012.
    Sous la direction d’Éric Hoppenot et Alain Milon, Maurice Blanchot et la Philosophie, Presses Universitaires de Paris Ouest, coll. « Résonances de Maurice Blanchot », 2009.
    Sous la direction d’Éric Hoppenot et Alain Milon, Levinas Blanchot, penser la différence, Presses Universitaires de Paris X, coll. « Résonances de Maurice Blanchot », 2008.
    Maurice Blanchot, Écrits politiques 1953-2003, textes choisis, présentés et annotés par Éric Hoppenot, Paris, Gallimard, 2008.

978-2-913351-35-6